Ici, pas de frontières entre les genres, pas de tiroirs où le ranger, ses compositions n'ont de limites que son imaginaire ...
Grand fan de musiques traditionnelles, mais aussi de musiques très actuelles.

Ses influences: Peter Gabriel et son label real world, Brian Eno, père de la techno, les musiques du monde et bien d'autres encore.

Achevé en 1997, ce premier album a été fait sans concession par rapport aux standards du marketing et propose une série de chansons autour de l'humain dans ce drôle de monde...

En voici quelques titres:

 

 

Prières  

Alors qu'Yvon travaillait sur son album il est sorti de son studio vers 22 h un soir de 1991 et il a allumé la télé pour se détendre. Il voit alors de superbes images et pense qu'il s'agit d'un feu d'artifice… quelques minutes après il comprend qu'il s'agissait du bombardement de Bagdad lors de la première guerre du Golfe. Le lendemain il a composé cette chanson en une demie journée en pensant à cette terrible guerre…

 
  Réveilles toi
Pour un chercheur de vérité, au moment ultime, il y a trois portes: la folie, la mort ou la sagesse, c'est inspiré par une amie vivant en hopital psychiatrique qu'Yvon a composé cette chanson.
 
  Maintenant

Et si vivre n'était pas ce que l'on pense mais juste une succession de cette insaisissable portion du temps que l'on nomme "présent" ?
 
  C'est au dedans

L'être humain est le seul animal à qui il faut plus de vingt ans pour devenir autonome sur cette planète (et encore !) , en hommage aux chercheurs de tous poils.
 

Un grand merci en passant à Jean-luc et Christine FERNAGUT sans qui cet album n'aurait pas vu le jour.


Voici une série de petites compos plus récentes qui donnent la couleur de ses inspiration actuelles.

Dans ce morceau, Yvon joue du "NEY", une des plus anciennes flûte utilisée par les soufis et que l'on retrouve également au Moyen-Orient. Sherpa groove
Autre instrument traditionnel dont Yvon joue: le "duduk ", un instrument traditionnel arménien à double anche. C'est en écoutant l'abum de Peter Gabriel "Passion" qu'il en est tombé sous le charme. Duduk
Yvon fait son "MOBY" Breton... Kan ar breizh
Là où les rythmes africains rejoignent la rythmique d'une presse industrielle. Afrindus

|la scène | les compos| l'habillage|le studio | contacts | email |tel : 06 21 57 70 15